rencontrer l autre albert jacquard

Emmanuel Lévinas, marcela Iacub, edgar Morin, françoise Héritier.
Face à la réalité du jeu, ce score est aussi réducteur qu'un squelette face à un être vivant.
La fonction première de toute collectivité humaine est de susciter cette aventure, d'en faciliter le déroulement.
Dakar un club de rugby qui se nomme "S'en fout du score".
Pourtant vous en êtes vous-même issu, puisque vous avez fait Polytechnique.Quel regard portez-vous sur notre monde économique de ce début de XXIe siècle?Il n'y a rien de plus beau que le sport sans compétition, je cherche de partenaire de plus de 30 où les participants cherchent à donner le meilleur d'eux-mêmes.Passer d'un environnement de compétition site de rencontres afrointroduction à un environnement d'émulation nécessite l'intervention d'une autorité de régulation supérieure, qui ne saurait être que l'Etat.Si un jeune Français dit qu'il sort de Paris I ou de Paris VI, cela n'intéresse personne.( Mon utopie,.84, Stock, 2006) Présenter la télévision comme un prolongement des moyens d'information d'autrefois est lui faire beaucoup trop d'honneur.A vous entendre, la compétition, qui régit aujourd'hui les rapports entre acteurs économiques et une grande partie des rapports humains, ne serait pas une bonne chose?Il est clair que, tant que la loi du marché prédominera, on ne pourra pas espérer d'importants progrès sociaux.Pour éradiquer le dopage, la seule voie possible est d'en supprimer la cause, c'est-à-dire d'oublier la compétition.Elle nous fait admettre qu'un parcours de vie se résume à un enchaînement de sélections.Sinon, nous ne sommes qu'un vulgaire tas de protons et neutrons.( Mon utopie,.36, Stock, 2006).



Un chef d'entreprise qui adopte cette démarche va observer ce que font ses pairs, en éprouvant vis-à-vis de ceux qui ont de meilleures pratiques, non pas de la jalousie, mais de l'admiration.
Québec-Livres respecter autrui, c'est le considérer comme une partie de soi, ce qui correspond à une évidence si l'on accepte la définition : " Je suis les liens que je tisse avec d'autres.
Quel plaisir que celui de ne pas craindre la faim!
Le généticien Albert Jacquard est décédé ce jeudi 12 septembre 2013 à l'âge de 87 ans.A vous entendre, on pourrait croire que vous n'avez rien appris du tout à Polytechnique.Québec-Livres) Seule peut-être la création est un acte solitaire mais aussi constructif.Sauf cas extrêmes, seule une voyante extralucide pourrait prétendre donner une réponse.Votre mission, c'est de donner du travail à vos collaborateurs.On est donc amené à dire, en pure logique, quil ny a pas davant Big-Bang!


[L_RANDNUM-10-999]