rencontre montoire 24 octobre 1940

L'urss attend avant tout de ses alliés anglo-saxons l'ouverture d'un second front en Europe qui allège la pression de la Wehrmacht sur le front russe.
La guerre en Afrique et au Moyen-Orient.8.
L'extension de l'influence nippone dans le Pacifique ne provoque aucune réaction des États-Unis, alors entièrement absorbés par le redressement de leur économie et qui n'interviendront pratiquemen pas dans la crise internationale d'où sortira la Seconde Guerre mondiale.Vous serez bientôt rendus à vos foyers.Pour moi, Français, je voudrais que demain nous puissions aimer une Europe dans laquelle la France aura une place qui sera digne delle.Quand je vous dis que cette politique est la seule qui puisse assurer le salut de la France et garantir son développement dans la paix future, vous devez me croire et me suivre (.)." Pierre Laval, discours du, cité in "Les Nouveaux Temps", Un autre.Vous allez signer, m'entendez-vous, vous allez signer!» Il m'a pris maintenant par le revers de ma vareuse et me secoue furieusement.Notre patrie est en péril de mort.Après la bataille pour Minsk (3-11 juillet les Soviétiques pénètrent en Pologne, prennent Lublin le 24 juillet, Lwów (Lvov Przemysl, Dvinsk (aujourd'hui Daougavpils) et Brest-Litovsk.Représailles allemandes La riposte allemande est brutale : dès le 11 novembre 1942, la Wehrmacht envahit la zone non occupée de la France, tandis que les Italiens se saisissent de Nice et de la Corse ; le 27, l'armée française d'armistice est dissoute, et la flotte de Toulon.Paris se prépare à la lutte pour retrouver son vrai visage (.) Français!Les trois quarts du potentiel militaire allemand s'appliquent encore au front soviétique, où, au cours de la même année, la victoire va aussi définitivement changer de camp.



In, histoire 1e, Nathan (Coll.
Je souhaite la victoire allemande, parce que, sans elle, le bolchevisme demain s'installerait partout.
Japon et États-Unis : la rupture et l'entrée en guerre.
41 Archives du Loir et Cher.
Le 16, l'empereur Hirohito donne à toutes ses forces l'ordre de cesser le combat.Cette proportion de victimes civiles est due aux caractères particuliers du conflit : généralisation des bombardements aériens bien sûr, mais surtout liquidation physique (chambre à gaz, massacres, etc.) par les Allemands de plusieurs millions de Juifs et de prisonniers soviétiques, famine, actions de partisans, représailles, etc.Le 27, remontant vers le nord, les Allemands atteignent Calais et encerclent les forces franco-britanniques, qui sont mises hors de combat ; le 28, tandis que les franco-britanniques évacuent Dunkerque dans des conditions dramatiques, l'armée belge, à son tour, capitule.Ville d'Ukraine, dans la grande boucle du Dniepr.La guerre est évitée de justesse par les accords de Munich (septembre qui, en acceptant l'incorporation au Reich du territoire des Sudètes, amorcent le démembrement de la Tchécoslovaquie.Elle s'explique, entre autres, par l'incapacité du commandement, qui s'est cantonné dans la conception d'une guerre défensive et qui n'a su ni prévoir ni parer une attaque utilisant massivement les forces combinées de l'aviation et des blindés (les Français n'avaient que 3 divisions blindées à opposer.Ville de Russie, dans la région des Terres noires du Centre.Organisation internationale constituée par les États qui ont accepté.Quelques années plus tard commencera la folle aventure de ses coups de force, auxquels la faiblesse et les illusions de l'Angleterre et de la France ne répondront que par autant de renoncements.


[L_RANDNUM-10-999]