rencontre du numérique perpignan

Les organisateurs de BigUp 4 Startup ont dévoilé les appels à projets des quinze grands groupes participants, parmi lesquels : Crédit Agricole, EDF, Nicollin, sncf, Société Générale, grdf et La Dépê- che.
La bibliothèque numérique sera présente sur les réseaux sociaux (twitter et facebook).
Cet ensemble intéressant dun point de vue scientifique était jusque-là difficilement accessible.
Un chrono de deux minutes a été accordé à chaque pépite pour présenter son produit ou son offre, devant un jury d'experts et d'investisseurs, réunis dans la même rame et votant sur une application dédiée.
C'est site de rencontre au luxembourg ainsi que l'équipe de cette structure condamnée par la décision de Jean-Marc Pujol, la président de l'Agglo, de lui retirer les subventions de la communauté perpignanaise, se concentrera toute la semaine à la deuxième édition des.Apprentissage et données massives, l'humain et la société dans le monde numérique de demain.Projection de l'exposition photos "Portraits de l'Economie numérique 66" réalisée par Zakari Babel, photographe.Espaces du monde numérique, les rencontres du numérique de lANR 2016 sont aussi l'occasion de porter un regard sur limpact scientifique et technologique du financement de lANR dans ce domaine.



En savoir plus :.07.16.
10 ans de numérique à l'ANR.
Au terme d'une ultime concertation du jury, quatre récompenses ont été décernées.
Son nom renvoie au mot «étude» en catalan et à la dénomination catalane de luniversité au Moyen Age : «Estudi major».Lors de ses éditions 2016 à Montpellier, Toulouse et Bordeaux, la manifestation a attiré mille participants, dont la moitié de start-up, et débouché sur 35 contrats signés).Big Up 4 Startup devient régionale cette année.Après un an de travail (septembre 2015-décembre 2016 la bibliothèque numérique va être officiellement lancée le 15 décembre 2016.Jeudi 20 novembre, maison de l'Emploi (MD2E) 12 rue Pierre Carteler.A l'université de Perpignan, une bibliothèque numérique au service de la valorisation du patrimoine universitaire.«A nos débuts, nous avions l'habitude de travailler d'abord sur Paris au vu de la difficulté portail de rencontre sexe à trouver des entreprises innovantes dans l'écosystème perpignanais, rappelle Julien Gautier, cofondateur de I See You, et pressenti pour porter le dossier de la French Tech Perpignan aux côtés.Construite avec le logiciel Omeka, elle possèdera son entrepôt OAI-PMH et pourra donc être moissonnée par dautres (Isidore, BnF, bibliothèques catalanes).


[L_RANDNUM-10-999]