poèmes de femmes et d'hommes shorts

La campagne, blanche, éclairée par le feu, luisait comme une nappe dargent teintée de rouge.
Le Temps et lAmour lont ( continuer.
Elle les regardait de côté, sans parler, mûrissant une idée, et le visage tellement impassible quils ne saperçurent de rien.
Votre garçon Victor a été tué hier par un boulet, qui la censément coupé en deux parts.Fais-nous sauter, pantins nous pavons ( continuer.) Catégories Charles Baudelaire, Erotique, La femme, Passion 2 commentaires Miss Ellen, versez-moi le Thé Dans la belle tasse chinoise, Où des poissons ( continuer.On ne la croyait pas, on pensait que le désastre lavait soudain rendue folle.Comme un rêve de pierre, Et mon sein, où chacun s'est ( continuer.) Catégories Théodore de Banville, Bonheur, Famille, Jeunesse, La femme, Nostalgie 12 commentaires LÉden resplendissait dans sa beauté première.



Jétais tout près, vu que nous nous trouvions côte à côte dans la compagnie et quil me parlait de vous pour vous prévenir au jour même sil lui arrivait malheur.
) Catégories Renée Vivien, Amour, Désespoir, La femme 2 commentaires La dame presque parfaite, est faite de perles énormes, et de lignes sophistiquées, et ( continuer.
Alors, comme tout le monde lentourait et lécoutait, elle dit la chose dun bout à lautre, depuis larrivée de la lettre jusquau dernier cri des hommes flambés avec sa maison.
Les cinquante premiers poèmes englobent une gamme très variée de situations historiques, religieuses ou européennes ; quant au cinquante-et-unième poème One Word More il met en scène Robert Browning lui-même en tant que narrateur, et il est dédié à sa femme, Elizabeth Barrett Browning.) Catégories Esther Granek, La femme, Tristesse Avez-vous vu, dans Barcelone, Une Andalouse au sein bruni?) Catégories Louise Ackermann, Amour, La femme 1 commentaire Un couchant des Cosmogonies!Cétaient quatre gros garçons à la chair blonde, à la barbe blonde, aux yeux bleus, demeurés gras malgré les fatigues quils avaient endurées déjà, et bons enfants, bien quen pays conquis.La vieille ne tomba point.Dès que la trappe fut refermée, la vieille enleva léchelle, puis rouvrit sans bruit pareja de recherche doué la porte du dehors, et elle retourna chercher des bottes de paille dont elle emplit sa cuisine.) Catégories Victor Hugo, Beauté, La femme, Musique 9 commentaires Grossesse, quel mot immonde, pour cette merveilleuse métamorphose.En fait, c'était sa première série de poèmes depuis son mariage avec.


[L_RANDNUM-10-999]