les noms des saintes femmes

Il y était venu pour site de rencontre android gratuit y rétablir la concorde parmi des clercs divisés entre eux.
Son père étant mort en 1782, le roi lui donna pour successeur le marquis de La 4l2 histoire DE tour aine.
De là le désir qu'ils mani- festèrent toujours d'envahir cette province, désir que montra plus que tout autre Foulques-Nerra, quand il l'entoura d'une ceinture de châteaux et de forte- resses qu'il fît bâtir à grands frais et avec une promp- titude qui pourrait étonner.
Ce sera aussi la seule, comme la plus ancienne de la France, à laquelle nous consacrerons un article de quelque étendue, en lui donnant même le pas sur les autres, que nous rangerons ensuite dans leur ordre alpha- bétique.
Baudouin de Champagne, seigneur de Tassé ou Tucé, et de La Bourdaisière, chevalier, conseiller et premier chambellan du roi Louis XI, grand-cham- bellan de René, roi de Sicile, fut bailli-gouverneur de Touraine, en î/qS, Il avait assisté à la bataille du Petit-Baugé, où les Anglais.Aussitôt la mort de François I en 1 547, Henri II, son successeur, donna à Diane sa maîtresse le château de Chenonceaux et le duché de Valentinois.Louis Duplessis, marquis de Richelieu, neveu de Marie-Madelaine, duchesse d'Aiguillon, qui n'avait point d'enfans, fut substitué par elle dans son duché et dans tous ses autres biens.En I265 il donna soixante sous de rente au prieuré de Brouil- lemont, de l'ordre de Grandmont.Mais cette construction se trouvait placée dans la voirie de Châteauneuf, qui appartenait au cbapitre de Saint- Martin, dont Renaud aurait dû pt'endre le consen- tement avant que de rien cntreprcndie.On ne hii connaît qu'un fils.C'est à elle qu'on doit le grand bâtiment qui est au levant de l'avant-cour, les douves et les ter- rasses.Pressigny et la Guierche en relevaient il y a plus de quatre cents ans.Tous sont construits en moellon dur, de pierre calcaire de six pouces de parement, posés sur un lit de mortier à ciment, d'un pouce, d'épaisseur.Les terrains qui l'environ- naient étaient fermés par de larges fossés où coulaient les eaux de la Loire, et en outre par un chemin cou- vert destiné à empêcher l'approche de l'ennemi.Et conseiller d'ëtat, né en iS'jS.



Joyeuse (Henri de comte du Bouchage, puis.
Il fut utilement employé dans diverses négociations par Cliarles YI; mais il mourut en i383, n'ayant, dans Iç cours de ces trois années, résidé que peu de temps dus spn diocèse.
Rodolphe, autrement Raoul I de 1072 à io85, fils de Foulcroy, seigneur de Langeais.
Blessé deux fois au siège de Savanah, qu'il manqua de prendre par un délai de vingt-quatre heures imprudemment accordé à l'ennemi, il fut contraint de repasser en France, en 1780.
Elle mourut le 16 décembre i3io, et fut inbumée aux Cordeliers d'Angers, dans la chapelle de Craon, ayant eu de son mari Maurice, seigneur de Craon et de Sablé, et Guillaume, sur- nommé le Grand, qui continua la postérité.Il fit les fonctions de connétable de France, aU sacre de Louis xiii, qui lui donna, la même année, le com- mandement de l'armée qu'il envoyait dans le pays de Juliers.Guicher fut pris par Jean d'Aluys et conduit à Châteaux ou il mourut prisonnier.Au reste, s'il y a une lacune entre lui et le suivant, elle ne peut être tout au plus que d'une génération.Le domaine de Loches fut engage le 26 juin i5g4 h Gaillard de Saint-Pastour pour la somme de quatre mille cinq cents livres.Au plus haut étage sont quatre cuves taiUées dans le roc, revêtues de briques cimen- tées en dedans, ayant environ quarante pieds de pro- fondeur sur neuf de largeur, et se terminant en une voûte qui se ferme avec une pierre de deux pieds.Ou en 461 suivant ceux qui font mourir saint Martin en 397.




[L_RANDNUM-10-999]