le rouge et le noir scene de rencontre commentaire

Il tombe sous le charme de Mme de Rênal et devient son amant.
Il doit abandonner à l'aube cette femme plus passionnée que jamais et s'enfuir sous les coups de fusil vengeurs.
Il fait la connaissance " d'une jeune personne, extrêmement blonde et fort bien faite qui vient s'asseoir vis à vis de lui.
Le marquis fait anoblir Julien, qui devient ainsi le Marquis Sorel de Vernaye, et lui permet d'obtenir un brevet de lieutenant.
Cette continuelle oscillation entre l'Armée et l'Eglise devrait nous donner l'idée d'un temps bien vieux.Rendue jalouse par cette manœuvre, Mathilde de la Mole se rend compte qu'elle est amoureuse de Julien.Cela lui parait en la recherche de couple gay dans la région de cantabrie effet la seule voie judicieuse d'ascension sociale "dans une société frileuse où la naissance roturière est redevenue un handicap après le grand brassage égalitaire opéré par la Révolution et l'Empire".Si Julien hésite dans sa carrière, s'il est ému jusqu'à la frénésie par son adaptation à la vie parisienne, c'est qu'il est un plébéien en transfert de classe.Puis quelques jours après, elle le congédie comme un domestique, lui avouant qu'elle ne l'aime plus et que son imagination l'a trompée.Il n'en est rien parce que l'auteur a su mettre un dessous permanent à ses accidents.Après avoir rempli sa mission, Julien rencontre le prince Korasoff, dont il s'était fait un ami.



Il est reçu par l'abbé Pirard, le directeur du séminaire, qui après avoir lu la lettre de recommandation que lui a adressé l'abbé Chélan, janséniste comme lui, prend Julien Sorel sous sa protection.
Arrivé dans cette ville, il s'arrête dans une auberge et noue une intrigue avec Amanda Binet, l'une des serveuses.
L'action se passe sous la Restauration, à Verrières, une petite ville du Jura.
Il puise son imagination dans les Confessions de Rousseau, Les Bulletins de la Grande Armée, et, le mémorial de Sainte Hélène.
Sa condition le prédestine aux travaux de force.Grâce à l'abbé Chélan, qui l'a pris en sympathie et qui lui a enseigné le latin, Julien est engagé par Monsieur de Rénal, le maire légitimiste de la ville." Cette jeune femme est Mathilde de la Mole, la fille du marquis.Armance en 1827, l'intrigue de ce roman a été inspirée à Stendhal par un fait divers dont le dénouement eut pour cadre les assises de l'Isère, son département d'origine.Laura Jacquemelle "Un de vos crimes c'est d'avoir exposé à nu et au grand jour certaines plaies du cœur humain trop salopes pour être vues.Le prince le devine amoureux.Julien, ivre de colère, se rend de Paris à Verrières, entre dans l'église et tire, en pleine messe, sur son ancienne maîtresse, sans toutefois la tuer.Mme de Rênal l'initie aux intrigues de la petite ville et aux mesquineries de la bourgeoisie club de rencontre rambouillet locale.Ayant gagné la confiance du Marquis, Julien est chargé, par ce dernier d'effectuer une mission secrète : aller à Strasbourg pour transmettre le compte rendu d'une réunion de conspiration à laquelle il a assisté en tant que secrétaire.


[L_RANDNUM-10-999]