l'éducation sentimentale rencontre frédéric mme arnoux texte

Ses souffrances d'autrefois étaient payées.
C'est ce genre de tristesse, fait de la rupture des habitudes et de l'irréalité du décor, que donne le style de Flaubert, ce style si nouveau quand ça ne serait que par.
Mais devant une étude de la vie multiple, de la combinaison, de la vie sociale en un mot, on a le droit de demander à l'auteur où il nous mène et ce que nous devons penser de cette vie qu'il met sous nos yeux,.
43 à 49 ; chap. .18 c'est-à-dire en septembre 1840, Frédéric et Deslauriers ont évoqué de façon allusive cette visite à la maison close de Nogent qui a eu lieu pendant les vacances de 1837.Comme elle était la recherche d'un homme de 25 ans chez une femme belle, le jour de sa fête, à Saint-Cloud!Maupassant, dans la célèbre préface.67 Les dîners recommencèrent.«elle avait ramené des îles cette négresse avec elle?Et puis, rencontre de femmes veuves nous l'avons déjà dit ailleurs, et nous croyons ne pas devoir changer d'avis, le roman, étant une conquête nouvelle de l'esprit, doit rester une conquête libre.Puis, immobile, et avec l'intonation singulière des somnambules : - A mon âge!Mais les ors et les blancs, qui se détachaient au milieu des ténèbres, l'attirèrent.



Avant de comparer un ouvrage d'art à ceux qui ont pris place dans les panthéons, je me rappelle que les panthéons ne se sont jamais ouverts qu'avec regret aux novateurs ; et après des luttes obstinées.
" Mademoiselle n'était pas sage, quoiqu'elle eût sept ans bientôt ; sa mère ne l'aimerait plus ; on lui pardonnait trop ses caprices.
Ses bandeaux noirs, contournant la pointe de ses grands sourcils, descendaient très bas et semblaient presser amoureusement l'ovale de sa figure.
" Et Frédéric se réjouissait d'entendre ces choses, comme s'il eût fait une découverte, une acquisition.L'auteur aime à manier des légions.Ils se racontèrent leurs anciens jours, les dîners du temps de l'Art industriel, les manies d'Arnoux, sa façon de tirer les pointes de son faux col, d'écraser du cosmétique sur ses moustaches, d'autres choses plus intimes et plus profondes.Nous avons dit : qu'est-ce que cela prouve?Jamais il n'avait vu cette splendeur de sa peau brune, la séduction de sa taille, ni cette finesse des doigts que la lumière traversait.Je m'en moque bien!




[L_RANDNUM-10-999]